Marché du Sexe – Dans l’Univers du Porno en Ligne

Login to Donate!
Login Register

Marché du Sexe

Enquête dans l’univers du porno en ligne

Un reportage de Marie Maurisse, au sujet de l’univers du porno et le business du marché du sexe en ligne, qui tire avant tout, un parallèle entre l’évolution des technologies d’internet et la pornographie sur le web.

Sexe en ligne

Pornographie sur Internet

Le site YouPorn, entre autres, qui diffuse gratuitement des milliers de vidéos pornographiques, a révolutionné l’industrie du sexe de sorte à faire plier les plus grand studios. Qui se cache derrière ce géant du divertissement pour adulte? Qui se vend sur ce portail, l’un des plus consultés du monde? La Genevoise Caroline Tosca y déploie ses charmes. Elle nous a invités à la suivre dans son quotidien.

Tapez « Suisse » dans le moteur de recherche de YouPorn et vous trouverez un patchwork visuel des plus surprenants. Des brunes, des blondes, des coïts de la peau. Partout, sans fard. Parmi les premiers résultats se trouve la prestation d’Anabelle, de Besançon, qui vient apparemment faire son « premier casting en Suisse ». Elle sonne à la porte. Son hôte pose son livre de Roald Dahl sur la table basse, vient lui ouvrir et s’extasie sur sa minijupe. Le script est sommaire.
« Tu as déjà fait des photos de nu ? » « Jamais. » « Pourquoi tu veux faire du X ? » « Parce que j’adore le sexe. »
La jeune brunette, piercing sur le nez, montre alors sa poitrine. Enfin, sous la vidéo il est précisé qu’elle ira jusqu’à la sodomie.

YouPorn, le fast food de l’orgasme

Avec le mot-clé « Suisse », YouPorn n’affiche que trois pages de résultats, ce qui est peu contrairement aux centaines de vidéos liées au mot-clé « Françaises ».
Après une exploration avisée, l’une des seule authentique Romande est une brune aux grands yeux, décrite comme une « cougar », dont les « exploits » sont largement commentés. Mais depuis, étant donné que son appétence pour le porno a été révélée par la presse et qu’elle a de ce fait perdu son emploi, elle c’est faite plus discrète. 

Ensuite, un peu plus loin sur la page c’est une Suissesse « MILF » (mother I’d like to fuck), soit littéralement « mère que j’aimerai baiser », que l’on voit s’amuser avec son godmiché. Devant la webcam, ses seins généreux sortent presque de sa nuisette. Ou alors il y a Judith, une « secrétaire suisse » qui se masturbe dans le noir. Elle porte une alliance à son annulaire gauche. Qui est cette femme ? On ne sait évidement rien de son identité et elle est strictement impossible à joindre.
En fin de compte, la vérité, c’est que Judith n’est certainement pas Suissesse, mais Tchèque, Russe ou Espagnol, qui sait ? C’est pourquoi, au royaume de YouPorn, l’orgasme d’un éphèbe espagnol peut être référencé comme celui d’un père de famille allemand, et ses mots sous-titrés en chinois ou en hébreu.

Un gigantesque super marché du sexe porno en ligne

Apparu il y a une dizaine d’années, le site est devenu un gigantesque super marché du sexe. Dans les rayons il y en a pour tous les goûts, pour tous les fantasmes. Dans l’ensemble, en quelques minutes, et sans rien débourser, l’onaniste y trouvera son bonheur. YouPorn, le fast food de l’orgasme. Du reste, il n’est pas réservé qu’aux consommateurs traditionnels de pornographie: son usage c’est désormais banalisé à toute les couches de la population. En réalité, selon le diffuseur PornHub, chaque seconde, dans le monde, 28’528 personnes regardent de la pornographie sur le web, dont 90% sur des chaines en ligne telle que YouPorn. En fait, le site recense 20 millions d’utilisateurs par jour.

YouPorn n’est plus le leader du marché

Depuis son lancement, des dizaines d’autres plateformes sont apparues sur la Toile, fonctionnant sur le même principe de scènes crues, visionnables en un clic. Cette galaxie du streaming porno se nourrit de vidéos très différentes: extraits de films érotiques des années 70, tournages dans des soirées libertines, scènes sadomasochistes, etc. Dans l’ensemble, il semblerait que  la catégorie « amateur » soit parmi les plus prisées.
Oubliez les divas pomponnées et inaccessibles qui faisaient rêver nos grands-pères. Aujourd’hui, ce qui excite le plus la libido des internautes, c’est l’idée de faire l’amour avec sa voisine. La « girl next door ». Une fille banale, normale dans une situation du quotidien qui offrirait son corp tout naturellement. À genou, en une seconde. Alors que la génération de nos parents regardait des vidéos très léchées et formattées sur des casettes VHS, les consommateurs d’aujourd’hui se contentent de quelques minutes de son haché et à l’image brouillée. Ceux-là ne paieraient pas pour ces courts instants de spectacles, ils veulent du gratuit.

Marché du sexe, l’industrie du « faux amateur »

Pour les contenter s’est développé toute une petite industrie du « faux amateur » (aussi appelé le « pro amateur »), de petites productions, tournant avec une caméra premier prix, ou même un téléphone, des scènes qui finiront sur YouPorn et ses sites cousin. Et au lieu des majestueuses stars du porno des années 80, ce sont des amatrices qui sont recherchées, des femmes de tous âges, de tous physiques, qui ont souvent peu d’expérience. Le porno en ligne a bouleversé les codes du métier.

Une carrière lancée par YouPornMarché du sexe en ligne

Dans certain cas, ces plateformes sont un tremplin pour faire carrière dans le domaine. C’est notamment le cas pour Caroline Tosca, une genevoise de 41 ans, brune aux grands yeux verts, qui s’expose sans gêne sur la Toile. En joue même. On peut la voir notamment sur PornHub se déshabiller en pleine balade en forêt ou se toucher tout en faisant marcher son sèche linge.
Aimable et décomplexée, elle nous reçoit dans le village où elle vit, La Croix-de-Rozon, aux abords de Genève, un sourire collé sur les lèvres ourlées au crayon. En fait, s’il fallait trouver une ambassadrice  pour promouvoir la pornographie joyeuse et sans tabou, Caroline serait le casting idéal.

Un couple passionné par le sexe

Tout a commencé par sa rencontre avec Olivier Sauty, il y a près de vingt ans. Avec lui, elle se met à explorer la sexualité sous toute ces formes. Après une longue période de découvertes à deux, ils se mettent à l’échangisme. Ensuite, Caroline en vient à tourner un film pornographique qui a connu son petit succès dans le milieu. Sexe et Scandales au Parlement.

Le scénario s’inspire entre autres, de la vie quotidienne du couple. À l’époque, en 2012, Olivier Sauty est élu député au Grand Conseil de la République et canton de Genève. Or, si lui ne tourne pas, Caroline est très exposée, et autour d’elle commence à se créer une petite communauté de fans. Désormais connue des amateurs de porno, elle devient indépendante. Elle gagne essentiellement sa vie en faisant des shows webcams privés sur des sites de diffusion de live shows (sorte de service peep-show par webcams interposées). Son compagnon, lui, gère sa carrière et les plateformes qui mettent Caroline en valeur. Elle dit naturellement « J’aime ce que je fais. C’est mon travail. Et si sa marche, c’est que les clients savent que je suis vraie, je suis authentique. En bref, je jouis vraiment. »

Caroline Tosca Olivier Sauty

Caroline et Olivier

Pour elle, comme pour lui, le marché du sexe et du porno sont une passion, mais aussi un business. Xvidéos et YouPorn, entre autres, sont un moyen simple de se faire connaitre. Elle y est référencée notament comme « MILF », étant donné son âge. Caroline ne se choque pas d’être ainsi cataloguée, étant donné que se sont les lois du marketing viral.
Quand la Genevoise a démarré sa carrière dans le porno, ces plateformes existaient déjà. Dès le début, elle savait qu’il fallait faire avec. Quoi qu’il en soit, le but est avant tout d’emmener les gens sur notre propre site « HotLineXXX », explique Olivier Sauty, une fine chaînette autour du cou. Il l’a lancé il y a quelque années et travaille actuellement à le dévelloper avec l’aide de son fils Guillaume. À vrai dire, chez les Sauty, on aborde le sujet en famille, de surcroît sans complexe et en toute décontraction. « Pour ce qui me concerne, il n’y a rien de mal à vouloir s’envoyer en l’air », lance le jeune homme en finissant son Coca Cola. D’ailleurs, il a déjà vu des vidéos de sa belle mère, cela ne le choque pas.

Marché du sexe en ligne, « Ubérisation » du Porno

À vrai dire, en fin de compte pour les indépendants nés avec l’internet, les Tubes sont probablement une aubaine. Alors que les musiciens en herbe postent leurs morceaux folks a capella sur YouTube, les petits producteurs de porno cherchent à se faire connaitre en publiant sur PorHub des scènes hard. Mais par contre, tout comme Uber pose la question du droit du travail dans un monde dérégulé, où les chauffeurs ne sont pas soumis aux même lois que les taxis, YouPorn a contribué à péjorer les conditions de tournage pour toute une profession. 

Du reste, selon Stephen des Aulnois, spécialiste de la pornographie et  fondateur du site « Le Tag Parfait« , (site qui décrypte la culture porno comme d’autre le fond pour le cinéma ou la BD), les sites tels que YouPorn font à l’industrie du X ce qu’Uber a fait aux taxis. C’est à dire imposer une concurrence radical à un secteur forcé de se réinventer. Souvent pour le meilleur, mais parfois aussi pour le pire.

Durant les belles années, les grands studios faisaient de leurs actrices des Stars du X. L’argent et le champagne coulaient à flots et les brigades de police savaient exactement qui était qui et où se rendre afin de veiller au respect des lois, notamment sur la santé et l’hygiène.
Avec le web, tout un chacun peut tourner un film pornographique avec son portable, en payant ses acteurs et actrices bien moins que ne l’exigerait leur position. Finalement, en conclusion, il semblerait que l’explosion de l’esthétique « amateur » est la porte ouverte à tous les abus. 

HotLine XXX Adults Network

Accès direct gratuit
Un pseudo, un mot de passe et un e-mail pour rejoindre les membres HotLine XXX et accéder au réseau webcams et au profile des modèles.

INSCRIPTION EXPRESSE

Webcams
Accès gratuit aux webcams direct et aux live shows cam to cam privés. Amateurs, modèles camgirls et stars du X en free tchat et en cam direct.

SexShops
Boutiques personnelles des modèles
Ventes et livraisons directes. Lingerie intimes, strings porté et soutifs. Galeries privées photos et vidéos.

Social Porn
Réseau social gratuit pour adultes. Accès aux live shows webcams, au free tchat, aux groupes et cercle privés. Profils des membres et modèles.

Site web HotLine XXX

My Review

Review Form...

Reviews

Loading Reviews...
Avertissement: site reserve aux adultes
Le contenu de ce site ne convient pas à un public mineur. Les photos, vidéos, et textes peuvent choquer certaines sensibilités. En entrant sur HotLineXXX, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-à-vis de ce contenu et certifiez: • avoir atteint l’âge de la majorité tel que défini dans votre pays d’origine mais au minimum 18 ans selon la loi suisse. • vous engager à ne pas dévoiler l’existence de ce site à des mineurs et à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher n’importe quel mineur d’accéder à ce site par votre ordinateur. • avoir lu et accepté les conditions générales d’utilisation de HotLineXXX.